Accueil > Pyrénées-Atlantiques > Béarn > Autevielle-Saint-Martin-Bideren

Autevielle-Saint-Martin-Bideren

Les trois anciens bourgs de Autevielle, Saint-Martin et Bideren sont situés à la limite du Pays Basque, au confluent des gaves d’Oloron et de Mauléon. Ils sont rattachés au Béarn au milieu du XIe siècle et réunis en 1842.

Les censiers du Moyen Âge revèlent que les seigneurs de ces villages rendent hommage au vicomte du Béarn, Gaston Fébus. Ils lui prêtent serment de fidélité au milieu du XIVe siècle. De plus, la présence d’une motte féodale indique que les lieux sont fortifiés pour défendre la vicomté.

Bideren est notamment connue grâce au Sermon du curé de Bideren , un texte burlesque anonyme écrit en langue béarnaise au XVIIIe siècle. Ces écrits parodient les prédicateurs catholiques. De plus, les troupes du maréchal Soult passent au gué de Bideren en février 1814, pour franchir le gave.

Autevielle, de son côté, se distingue par la présence de la seigneurie de Sillègue. En effet, Armand de Sillègue, le mousquetaire Athos rendu célèbre par Alexandre Dumas, naît au château d’Autevielle.

Idéalement situées, ces terres d’eaux exploitent un temps les émanations d’hydrogène sulfureux en proposant des bains aux nombreuses vertus médicinales.

Si l’exploitation des sources d’hydrogène cesse vers 1940, l’agriculture précocement développée sur ces territoires fertiles perdure à Autevielle-Saint-Martin-Bideren.


Commune

  • Nom des habitants : Auterriverains, Auterriveraines
  • Superficie : 587 hectares
  • Population : 121 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    Le gave d’Oloron, le Saison.

  • Origine du nom et description du blason :

    L’origine du nom d’Autevielle-Saint-Martin-Bideren, réunion de trois communes en 1842, est à rechercher dans les trois étymologies distinctes. Citée dès 1379, Autebiele peut provenir soit du latin alta villa , « ville haute », soit du latin altina villa , « domaine d’Altinus ». La seconde proposition semble plus plausible, étant donné qu’Autebiele, en bordure du gave, n’est pas élevée. Saint-Martin rend hommage à l’évêque de Tours. Citée quasiment à la même époque en 1342, Bideren (prononcer Bidère) renvoie, elle, au nom d’homme gascon Vital , associé au suffixe - enh .


Informations pratiques

Mairie d’Autevielle-Saint-Martin-Bideren : 05.59.38.50.85

Office de tourisme de Sauveterre-de-Béarn : 05.59.38.32.86 ou 05.59.38.58.65

http://www.bearn-gaves.com/spip/rubrique.php3?id_rubrique=41


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Hubert Dutech (2003). Lo Noste Béarn, RIS, BibTeX.

Michel Grosclaude (2006). Dictionnaire toponymique des communes du Béarn, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite