Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Saint-Estèphe > Église Saint-Étienne > Autel de la Vierge

Autel de la Vierge

L’église Saint-Étienne abrite un autel de la Vierge qui constitue l’une des plus grandes richesses de l’édifice.

Cet autel et ce retable exécutés entre 1728 et 1738 par le sculpteur Jacques Reys sont réalisés dans un style baroque. Une statue en bois doré représente la Vierge dans une niche bleu foncé qui brandit l’enfant Jésus. Le dais protège le groupe et il est entouré d’angelots.

Six médaillons sont retenus par des rubans dorés. Ils représentent six invocations des litanies de la Vierge (Porte du ciel, reine des apôtres, tour de David, arche d’alliance, étoile du matin et rose mystique.)

L’œuvre est complétée par deux panneaux sculptés illustrant l’Assomption et la Vierge de l’Apocalypse.

Cet autel dévoile une iconographie riche et détaillée. Il est classé à l’inventaire des Monuments Historiques depuis 1922.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Pierre Ortega et Jean-Baptiste Virlet “L’église Saint-Étienne, commune de Saint-Estèphe”, RIS, BibTeX.


Partager cette visite