Accueil > Gironde > Haute-Gironde > Plassac > Autel de la Patrie

Autel de la Patrie

Un rare autel de la Patrie se dresse encore dans le port de Plassac. En effet, très peu de villes en France conservent ce monument qui est pourtant pendant la Révolution construit dans quasiment chaque commune.

Le 14 juillet 1790, premier anniversaire de la prise de la Bastille, l’Assemblée organise une grande fête de la Fédération qui est célébrée dans la France entière. D’ailleurs, la fête national française, ce même jour, la commémore toujours.

Pour cette occasion, à Plassac, comme dans toute autre commune, un autel du Champ-de-Mars est édifié. Il est placé à l’extrémité du port où une fête solennelle se déroule. Un discours y est prononcé rappelant les acquis révolutionnaires et les droits de l’homme. Le 23 janvier 1791, le colonel et l’aide major de la compagnie de Plassac sont nommés devant cet autel.

L’autel en pierre sculpté de cannelures et doté d’une table moulurée est aujourd’hui surmonté d’une croix catholique, ajoutée ultérieurement.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Jean-Pierre Bost (1985). “Promenades plassacaises”, in Fédération historique du Sud-Ouest Bordeaux (édité par), Actes du 34e congrès d’études régionales, RIS, BibTeX.

(1993). “Plassac, village de marins”, in n°87 Bordeaux (édité par), Les Cahiers du Vitrezay, RIS, BibTeX.

Betty Jadaud (1985-1986). Plassac d’hier et d’aujourd’hui, RIS, BibTeX.


Partager cette visite