Accueil > Pyrénées-Atlantiques > Pays Basque > Aussurucq

Aussurucq

Situé sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, le village d’Aussurucq a au Moyen Âge une vie politique et religieuse importante, comme l’attestent aujourd’hui son château et ses belles maisons médiévales.

Le village constitue une étape connue sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle en raison de sa commanderie. Propriété de l’Ordre des Chevaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem, l’édifice dépend du monastère de Roncevaux.

Au XVIe siècle, Pierre de Ruthie, originaire d’Aussurucq, devient gouverneur de Soule. Ce personnage influent s’illustre au service des rois Louis XII et François Ier.

Mentionné pour la première fois au XIIe siècle, le village a cependant un plus long passé derrière lui. Des tumulus et des tertres présents sur le territoire témoignent d’une occupation dès la Préhistoire.

Dans la forêt des Arbailles, des monuments funéraires et deux dolmens datant du Néolithique sont découverts et fouillés entre 1977 et 1987. Outre du mobilier funéraire, les archéologues découvrent également des restes humains.

En dehors de son patrimoine architectural, la commune située au pied du massif des Arbailles présente également une richesse naturelle : son sous-sol karstique comporte des cavités naturelles impressionnantes. À ce jour, la plus remarquable est celle du Nébelé, qui fait l’objet d’explorations depuis 1972.

Le château d’Aussurucq est inscrit aux Monuments Historiques depuis 1925 et certains des sites archéologiques de la commune sont classés.


Commune

  • Superficie : 4712 hectares
  • Population : 254 habitants (2006)
  • Cours d'eau :

    la Bidouze, le Laurhibar et plusieurs affluents du Saison

  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom basque Altzürükü vient de l’association de altz , signifiant « l’aulne », avec la terminaison -ku indiquant « le lieu », et de uruti , signifiant « situé de l’autre côté ».


Informations pratiques

Mairie d’Aussurucq : 05.59.28.09.03

Offices de tourisme de Soule : 05.59.28.02.37 (Mauléon) / 05.59.28.51.28 (Tardets)


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

J-B Orpustan (2006). Toponymie basque : noms des pays, vallées, communes et hameaux du Pays Basque, RIS, BibTeX.

Georges Fabre (1994). Carte archéologique de la Gaule, Pyrénées-Atlantiques, RIS, BibTeX.

J-M Régnier (1991). Histoire de la Soule, RIS, BibTeX.

A-M Minvielle (2005). Randonnées sur les sentiers du Pays Basque, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite