Accueil > Lot-et-Garonne > Dropt > Auriac-sur-Dropt

Auriac-sur-Dropt

Le village d’Auriac-sur-Dropt s’étend sur les coteaux de Duras.

La commune conserve un riche patrimoine archéologique qui témoigne d’une présence humaine dès la Préhistoire sur le site d’Auriac-sur-Dropt.

De l’époque gallo-romaine, subsistent également quelques vestiges architecturaux, ainsi que des pièces de monnaie mises à jour lors de fouilles archéologiques.

Au début du Moyen Âge, Auriac appartient à la vicomté de Bézaume. Puis, suite aux rivalités franco-anglaises, elle revient à la puissante famille de Goth et à la juridiction de Duras à la fin du XIIIe siècle. Ces conflits se poursuivent pendant plusieurs siècles, jusqu’à la guerre de Cent ans (XIVe-XVe siècles) décime une grande partie de la population et laisse la ville très affaiblie. Le vignoble d’Auriac, richesse du territoire, est alors totalement laissé à l’abandon.

Ce n’est qu’avec la victoire de Castillon en 1453 , qui scelle le retrait des troupes anglaises et la fin de la guerre de Cent ans, que l’Aquitaine redevient française. Charles VII, roi de France, entreprend alors de repeupler son pays meurtri. Les premiers effets de sa politique se font rapidement sentir avec une immigration importante dans la région d’Auriac dès 1480.

De ce riche passé, le village d’Auriac-sur-Dropt conserve son église romane du XIe siècle, bâtie à l’emplacement d’une ancienne nécropole mérovingienne.


Commune

  • Nom des habitants : Auriacais, Auriacaises
  • Superficie : 528 hectares
  • Population : 186 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    le Dropt

  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom de la commune d’Auriac-sur-Dropt provient du latin et signifie "domaine d’Aurius".


Informations pratiques

Mairie d’Auriac-sur-Dropt : 05.53.20.22.45

Office de Tourisme du Pays de Duras : 05.53.93.71.18


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Valéry d’Amboise (1997). Dictionnaire d’Amboise, Aquitaine, RIS, BibTeX.

René Blanc Clichés sur l’histoire d’Auriac, RIS, BibTeX.

Georges Tholin (1874). Études sur l’architecture religieuse de l’Agenais du Xe siècle au XVIe siècle, RIS, BibTeX.

Fonds Durengues, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Cloche de l’église Saint-Martin

    L’église romane de Saint-Martin possède une cloche en métal d’une excellente résonance.
    La cloche, élément essentiel d’une église, rythme longtemps la (...)

    Lot-et-Garonne - Auriac-sur-Dropt
  • Église Saint-Martin

    Le village d’Auriac-sur-Dropt abrite une jolie église romane, édifiée à l’emplacement d’un ancien cimetière mérovingien et dédiée à saint Martin.
    La (...)

    Lot-et-Garonne - Auriac-sur-Dropt
  • Plaque commémorative sur le mur du cimetière de l’église Saint-Martin

    La plaque commémorative située sur le mur du cimetière d’Auriac-sur-Dropt rappelle le douloureux tribut payé par les habitants lors de la Grande (...)

    Lot-et-Garonne - Auriac-sur-Dropt

Partager cette visite