Accueil > Lot-et-Garonne > Vallée du Lot > Auradou

Auradou

Un ancien oratoire, l’ oratorio , constitue l’une des premières constructions connues sur le site d’Auradou. Sur les bases de cette ancienne architecture, la construction de l’église Saint-Martin au Moyen Âge constitue un élément de développement du village.

L’occupation du sol du village d’Auradou remonte à l’époque romaine, mais c’est à partir du Moyen Âge que le premier noyau d’habitation se forme.

L’étude du paysage urbain permet de distinguer deux phases de construction. La première, qui se fait autour de l’église, correspond au noyau du bourg ancien.

Plus tard, l’habitat semble se décaler vers une route secondaire qui mène à deux grands axes départementaux, et se développer autour de la mairie-école. Cette seconde phase semble correspondre au développement des échanges commerciaux permis grâce à l’aménagement de ces voies de communication. D’ailleurs, la présence de moulins et d’un manoir montre que l’activité agricole est prospère.

Aujourd’hui, Auradou vit principalement d’élevage et de culture.


Commune

  • Nom des habitants : Auratoriens, Auratoriennes
  • Superficie : 1117 hectares
  • Population : 362 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    La Tancanne

  • Origine du nom et description du blason :

    Le terme d’Auradou vient du latin oratorium qui signifie « oratoire ».


Informations pratiques

Mairie d’Auradou : 05.53.41.24.87

Office de tourisme de Penne d’Agenais : 05.53.41.37.80


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Brieuc Fages (1995). Carte archéologique de la Gaule, le Lot-et-Garonne, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Église Saint-Martin

    La dédicace à saint Martin, évêque de Tours, atteste l’ancienneté de l’église d’Auradou. Cette dernière conserve une volumétrie simple. À cette nef (...)

    Lot-et-Garonne - Auradou
  • Manoir dit Domaine de Rivals

    La première mention du domaine de Rivals et d’une famille du même nom date du XVe siècle. Le logis principal du Manoir est enserré dans une enceinte (...)

    Lot-et-Garonne - Auradou

Partager cette visite