Accueil > Pyrénées-Atlantiques > Béarn > Audaux

Audaux

Le village d’Audaux se trouve dans l’arribère, c’est-à-dire sur la rive droite du gave d’Oloron. Son histoire particulièrement riche est marquée par une occupation protohistorique, le dynamisme de l’époque médiévale, des légendes et la reconstruction de son château.

La présence d’un camp protohistorique, faussement appelé camp des Maures, atteste de l’ancienneté de l’occupation du territoire. Cependant, l’origine de la seigneurie d’Audaux ne remonte qu’au Xe siècle. À cette époque, elle est probablement gardée par un château fort en bois, construit sur une motte et entouré de fossés et de remparts. Aujourd’hui, les maisons Gabrielle et Casamayou portent encore les traces de cette enceinte qui protège naguère, le village.

La présence de ce château fort joue un rôle majeur dans le développement d’Audaux, car c’est un lieu de refuge qui attire une population nombreuse. A la fin du Moyen Âge, le village est particulièrement dynamique et toutes sortes de métiers y sont exercés : façonneurs de cloches, cordonniers ou encore chaudronniers...

Par ailleurs, Audaux est l’objet de plusieurs légendes. L’une d’elles raconte qu’un seigneur d’Audaux aurait découvert une fontaine salée en partant à la chasse au sanglier. Il aurait alors profité de cette trouvaille, pour s’approprier le monopole de la fabrication de poêles à dégager le sel. Une deuxième légende évoque un trésor enfoui au camp des Maures pendant les guerres de Religion.

Ce conflit est d’ailleurs particulièrement lourd de conséquences à Audaux. En effet, l’église, mais aussi le château, sont détruits en 1569. Ces deux édifices sont reconstruits au XVIIe siècle, puis remaniés au cours des siècles suivants.

Chaque année, à la fin du mois de juillet, une association de bénévoles locaux organise à Audaux un rassemblement de montgolfières.


Commune

  • Superficie : 733 hectares
  • Population : 220 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    le gave d’Oloron

  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom du village vient du seigneur Aldene, propriétaire du fief au XIe siècle. À ce nom fut ajouté le suffixe aquitain - os . La première appellation que l’on connaît est donc Aldeos, qui devient Audaus à partir du XIIe siècle. L’orthographe que l’on connaît apparaît à la fin du XVIIIe siècle sur une carte de Cassini.


Informations pratiques

Mairie d’Audaux : 05.59.66.52.95

http://www.audaux.fr/

Office de tourisme du canton de Navarrenx : 05.59.38.32.85

http://www.bearn-gaves.com/spip/rubrique.php3?id_rubrique=39


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Association CHAR., RIS, BibTeX.

Hubert Dutech (2003). Lo Noste Béarn, RIS, BibTeX.

Michel Grosclaude (2006). Dictionnaire toponymique des communes du Béarn, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite