Accueil > Pyrénées-Atlantiques > Béarn > Athos-Aspis

Athos-Aspis

Situés sur la rive droite du gave d’Oloron, les villages d’Athos et d’Aspis sont tous deux traversés par un petit ruisseau. Au fil de l’histoire, la vie des deux communes est parfois liée, parfois indépendante.

À la fin du Moyen Âge, le village d’Athos est beaucoup plus important que celui d’Aspis. Il compte plus d’habitants et plusieurs domenjadures : la Salle, Moliède et Cabé. À la même époque, Aspis n’est pas indépendante et relève du baillage de Sauveterre.

Athos tire sa gloire d’un de ses enfants, Armand de Sillègue né vers 1615-1620. Fils d’Adrien de Sillègue, seigneur d’Athos et d’Autevielle, il est popularisé par Alexandre Dumas, sous le nom d’Athos dans le roman Les Trois Mousquetaires .

Au XVIIe siècle, on célèbre le mariage de Philippe de Saint-Cricq d’Aspis avec Jeanne de Sillègue de la Salle, la nièce d’Athos le mousquetaire. C’est ainsi que les deux communautés sont une première fois réunies.

Par la suite, tour à tour possédées par les familles d’Oroignen (Dognen) puis de Lons, les deux paroisses autonomes d’Athos et d’Aspis fusionnent en 1842.


Commune

  • Nom des habitants : Athosais, Athosaises
  • Superficie : 590 hectares
  • Population : 203 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    le gave d’Oloron, le Saison, l’arrec Héuré, l’Arrioutèque

  • Origine du nom et description du blason :

    La commune d’Athos-Aspis est constituée par deux villages réunis en 1842. L’étymologie du premier, Athos, cité dès le XIe siècle, vient probablement d’un nom d’homme Ato / Atto / Athos . Celle du second, recensé sous la forme Espis dans le Cartulaire de Sorde de 1119-1136, renvoie aux pins, du gascon es pins . Il s’agit donc d’un domaine installé dans les pins.


Informations pratiques

Mairie d’Athos-Aspis : 05.59.38.95.67

Office de tourisme de Sauveterre-de-Béarn : 05.59.38.32.86 ou 05.59.38.58.65

http://www.bearn-gaves.com/


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Hubert Dutech (2003). Lo Noste Béarn, RIS, BibTeX.

Michel Grosclaude (2006). Dictionnaire toponymique des communes du Béarn, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite