Accueil > Pyrénées-Atlantiques > Béarn > Asson

Asson

Asson est la commune la plus étendue de la vallée de l’Ouzom. Elle est établie dans un site qui offre en plusieurs points de beaux panoramas. En outre, les vestiges de plusieurs édifices fortifiés témoignent du caractère éminemment stratégique de ce territoire.

Les premières traces humaines à Asson, remontent au néolithique. Elles ont été découvertes dans la grotte dite « Tute de Cors », qui se situe sur les terres de la commune. Celle-ci contient en effet, lors de sa mise à jour, des outils de silex et des poteries datant du début du deuxième millénaire av. J.-C.

Par la suite, c’est sans doute l’oppidum antique qui donne son nom à la commune, dans la mesure où il se situe à l’époque dans le lieu appelé actuellement l’Ermitage, à la forme pointue aisément identifiable.

Un autre élément témoigne de l’intérêt stratégique du lieu. Il s’agit du castet d’Asson, démantelé à la fin du XIVe siècle. Du XVIIe au XVIIIe siècle, il est transformé en ermitage par le Nayais Isaac Vergez.

Alors que l’édification d’une bastide précède généralement l’octroi du For de Morlaàs, charte de privilèges et de franchises, à Asson, ce dernier est attribué dès 1282.

La bastide, quant à elle, n’est construite qu’en 1282, sous l’impulsion de Gaston VII de Moncade, vicomte du Béarn. Elle est située un peu en contrebas de l’ancien ermitage et à la place du bourg actuel.

Par ailleurs, aujourd’hui encore, on peut admirer le style gothique flamboyant de l’église Saint-Martin, construite au XIIIe siècle. Eglise de paroisse qui a parfois bénéficié de quatre abbés laïques simultanément.

Enfin, le parc zoologique de la ville compte parmi ses bâtiments, une serre, ancien pavillon de l’Exposition universelle de Paris de 1900. Celui-ci est classé au titre des Monuments Historiques.

Déjà très étendu, le territoire d’Asson l’est encore davantage par le passé puisque les bastides de Lestelle et de Bruges, ainsi que le bourg d’Arthez-Asson, sont créés sur d’anciennes terres de la commune.


Commune

  • Nom des habitants : Assonais, Assonaises
  • Superficie : 8302 hectares
  • Population : 1892 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    le Béez, l’Ouzom

  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom d’Asson vient vraisemblablement de la racine basque Aitz ou As , qui signifie « pointe rocheuse », à laquelle on a ajouté le suffixe locatif - on . Ce toponyme désigne donc un « lieu où il y a une hauteur pointue ».


Informations pratiques

Mairie d’Asson : 05 59 71 02 65

http://www.asson.fr

Office de tourisme de Pau : 05 59 81 15 98


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Michel Grosclaude (2006). Dictionnaire toponymique des communes du Béarn, RIS, BibTeX.

Hubert Dutech (2003). Lo Noste Béarn, RIS, BibTeX.

Bulletin des Amis de Nay et de la Batbielle, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite