Accueil > Pyrénées-Atlantiques > Béarn > Arzacq-Arraziguet

Arzacq-Arraziguet

Sise dans "Le Domaine Royal" la Commune d’Arzacq-Arraziguet s’impose très tôt en place forte grâce à sa position stratégique aux frontières de la Vicomté de Béarn. Au fil des siècles, elle devient un important carrefour commercial qui lui assure renommée et prospérité.

Mentionné dès le XIe siècle, le premier village se dresse à l’extrémité d’un éperon, ce qui en fait un excellent site défensif avec sa motte, ses fossés et son ancien château. Une seconde enceinte vient s’ajouter à la première série de palissades construites en bois. Cet ensemble fortifié, qui appartient au seigneur d’Arzacq, s’apprête alors à connaître une expansion considérable.

En effet, la commune devient un centre d’échanges commerciaux importants. On vient de très loin pour le marché d’Arzacq, dont on raconte qu’il fut "l’un des plus considérables de Guyenne". La commune abrite très tôt un centre agricole et commercial dynamique, ce qui lui vaut d’être le siège d’un des plus célèbres impôts du Royaume : "la traite d’Arsac".

Le développement de ce marché a pour conséquence une extension du village vers l’Est et la création aux XIVe siècle d’une bastide. C’est la grande Place de la République actuelle avec ses lots de constructions (maisons et jardins à l’arrière), ses galeries couvertes à arcades, sa halle au milieu, malheureusement démolie à la fin du XIXe siècle. Une deuxième extension s’opére un peu plus tard, toujours vers l’Est, avec la création d’un foirail pour les bestiaux, la Place du Marcadieu. Arraziguet constitue aujourd’hui un quartier d’Arzacq. Cet ancien hameau de la Vicomté de Louvigny est rattaché à Arzacq en 1845.

Etape sur l’un des chemins de Saint-Jacques de Compostelle, Arzacq-Arraziguet accueille toujours un grand nombre de pèlerins en route sur la voie du Puy-en-velay. Le blason de la ville porte, entre autres, trois coquilles de saint Jacques et un vitrail de l’église représente le saint.


Commune

  • Nom des habitants : Arzacquois, Arzacquoises
  • Superficie : 1526 hectares
  • Population : 1039 habitants
  • Cours d'eau :

    le Louts, le Luy de France

  • Origine du nom et description du blason :

    La commune d’Arzacq-Arraziguet est issue de la réunion de deux villages, le 7 septembre 1845, sur ordonnance royale. Arzacq doit probablement son nom à un patronyme latin : Arsius , tandis qu’Arraziguet pourrait signifier « amas de racines », de arrasic , « racine ». Cette hypothèse pourrait être liée aux nombreux défrichements qui eurent lieu sur ce site.


Informations pratiques

Mairie de Arzacq-Arraziguet : 05.59.04.54.72

Office de Tourisme d’Arzacq-Arraziguet : 05.59.04.59.24

http://www.arzacq.com/


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Michel Grosclaude (2006). Dictionnaire toponymique des communes du Béarn, RIS, BibTeX.

Georges Fabre (1994). Carte archéologique de la Gaule, Pyrénées-Atlantiques, RIS, BibTeX.

Hubert Dutech (2003). Lo Noste Béarn, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Église Saint-Pierre d’Arzacq-Arraziguet

    L’église Saint-Pierre est édifiée au XIXe siècle (1860) en remplacement de l’ancienne église d’Arzacq-Arraziguet, alors jugée trop vétuste et située dans (...)

    Pyrénées-Atlantiques - Arzacq-Arraziguet
  • Groupe sculpté de la Vierge à l’enfant

    L’église Saint-Pierre est construite au XIXe siècle en remplacement de l’ancienne église d’Arzacq-Arraziguet, qui avait été édifiée près du château (...)

    Pyrénées-Atlantiques - Arzacq-Arraziguet
  • Monument aux morts

    Le monument aux morts d’Arzacq-Arraziguet prend la forme classique d’un obélisque décoré de symboles patriotiques.
    En 1920, la commune inaugure son (...)

    Pyrénées-Atlantiques - Arzacq-Arraziguet
  • Place de la République

    La place principale d’Arzacq-Arraziguet, appelée "Place de la République", représente le centre de l’ancien castrum médiéval.
    La bastide (...)

    Pyrénées-Atlantiques - Arzacq-Arraziguet
  • Tour de Peich

    La Tour de Peich est située sur la place à arcades d’Arzac-Arraziguet, ancien lieu de marché de la bastide. Le nom de Peich provient de la famille (...)

    Pyrénées-Atlantiques - Arzacq-Arraziguet

Partager cette visite