Accueil > Landes > Grandes Landes de Gascogne > Arthez-d’Armagnac

Arthez-d’Armagnac

La commune d’Arthez-d’Armagnac est à l’origine une bastide à vocation défensive. Situé sur les hauteurs, les pentes peuvent servir de défense naturelle pour se protéger d’un ennemi. Ce genre de construction n’est pas rare dans la région, longtemps secouée par des conflits politiques et religieux dont la guerre de Cent Ans.

Dans un contexte de rivalités franco-anglaises, des raisons stratégiques, politiques, économiques et démographiques sont à l’origine de l’apogée des bastides aux XIIIe et XIVe siècles dans les Landes.

Avant la construction de la bastide, quelques habitations sont dispersées sur le territoire. Une fois le site retenu pour sa construction, il faut acquérir le terrain.

Arthez-d’Armagnac est ainsi fondé en 1319 par un acte de paréage entre Jeanne d’Artois et le seigneur Arnaud d’Ognoas, c’est-à-dire une convention conclue entre un seigneur puissant offrant sa protection et un autre qui donne en indivision une seigneurie dont les revenus sont partagés. Arthez comprend alors la seigneurie d’Ognoas et la paroisse d’Eyres.

À Arthez, l’église est située au centre du village. On y trouve certainement une maison communale où se prennent les grandes décisions municipales.

Arthez-d’Armagnac, comme de nombreuses bastides du Sud-Ouest, subit les désastres de la guerre de Cent Ans et des guerres de Religion.

Aujourd’hui, il ne subsiste que l’implantation des premières maisons et rues de la bastide originelle, ainsi que l’église Saint-Jean-Baptiste qui est particulièrement remarquable. Son portail du XVIIIe siècle est inscrit à l’inventaire des Monuments Historiques.


Commune

  • Nom des habitants : Arthéziens, Arthéziennes
  • Superficie : 1117 hectares
  • Population : 129 habitants (2009)
  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom d’origine de la commune, Arthès-Gaston, est issu de Jeanne d’Artois (Artès en gascon) et Gaston, en hommage à son époux Gaston Ier de Foix-Béarn et à son fils Gaston II dont elle était tutrice.


Informations pratiques

Mairie de Arthez-d’Armagnac : 05.58.45.25.02

Office du tourisme de Villeneuve-de-Marsan : 05.58.45.80.90


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

David Chabas (1970). Villes et villages des Landes, RIS, BibTeX.

Jacques Dubourg (1991). Histoire des bastides d’Aquitaine, RIS, BibTeX.

Le domaine d’Ognoas en Armagnac landais (2004)., RIS, BibTeX.

Jeanne-Marie Fritz (2007). “Souvenirs de bastides landaises”, in n°62 été (édité par), Le Festin, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite