Accueil > Pyrénées-Atlantiques > Béarn > Arrosès

Arrosès

Le village d’Arrosès, situé à la frontière de la Bigorre et de l’Armagnac, jouit d’un emplacement stratégique dès le Moyen Âge, à l’extrême nord du Béarn, à la frontière de la Bigorre et de l’Armagnac.

Des éléments appartenant au Néolithique (haches de silex, outils, deux petits tumuli) indiquent une présence humaine très ancienne sur le site d’Arrosès.

C’est certainement sa situation géographique privilégiée, sur les coteaux de la région du Vic-Bilh, et sa proximité avec Lembeye, qui confèrent très tôt au site son intérêt. Au Moyen Âge, le village se révèle de taille importante avec trente-et-un foyer. Celui-ci se développe en gros bourg autour du château de Sauveméa, dont les seigneurs sont mentionnés dès 1170.

De par cette situation frontalière, et parce que le curé de la commune s’est engagé en 1569 auprès des protestants, Arrosès souffre considérablement des guerres de Religion au XVIe siècle.

Une légende veut qu’une source miraculeuse, la houn de Sent-Rose, à Arrosès, guérisse les plaies, et ce notamment le jour de la fête de la sainte patronne de la commune, le 30 août.


Commune

  • Superficie : 964 hectares
  • Population : 141 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    « Aroses », citée dès le recensement de 1385, semble provenir d’un nom d’homme très répandu dans le Béarn et dans les Pyrénées en général, que l’on retrouve au fil des siècles sous plusieurs formes : Roses, Arrossa, Arroseu. Cette explication étymologique est d’autant plus probable que la paroisse d’Arrosès rend hommage à sainte Rose.


Informations pratiques

Mairie d’Arrosès : 05.59.68.50.30

Office de tourisme de Lembeye en Vic : 05.59.68.28.78

http://www.tourisme-vicbilh.fr


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Hubert Dutech (2003). Lo Noste Béarn, RIS, BibTeX.

Michel Grosclaude (2006). Dictionnaire toponymique des communes du Béarn, RIS, BibTeX.

José Labat (1978). Les Cahiers du Vic-Bilh, RIS, BibTeX.

Georges Fabre (1994). Carte archéologique de la Gaule, Pyrénées-Atlantiques, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Église Notre-Dame de l’Assomption

    L’église romane d’Arrosès, construite aux XIe et XIIe siècles, semble établie sur le lieu d’un culte primitif, d’origine gallo-romaine, indiquant une (...)

    Pyrénées-Atlantiques - Arrosès
  • Monument aux morts d’Arrosès

    Le monument aux morts d’Arrosès prend la forme d’une stèle ornée d’emblèmes patriotiques et religieux.
    Dès la fin de la Première Guerre mondiale, de (...)

    Pyrénées-Atlantiques - Arrosès
  • Statue de sainte Rose

    La statue de Sainte-Rose, patronne du village d’Arrosès, trône au centre du retable de l’église Notre-Dame de l’Assomption.
    Sainte Rose de Viterbe, (...)

    Pyrénées-Atlantiques - Arrosès

Partager cette visite