Accueil > Pyrénées-Atlantiques > Pays Basque > Arrast-Larrebieu

Arrast-Larrebieu

Mentionnée au XIVe siècle, Arrast-Larrebieu est une abbaye laïque attachée au vicomté de Soule. Au vu de découvertes archéologiques récentes, l’histoire de la commune pourrait cependant remonter à une époque antérieure.

Le village doit son origine à une famille d’abbés laïques nommée d’Abbadie. Originaires d’Arrast, ils y fondent leur abbaye. Le 16 octobre 1842, le village s’unit à celui de Larrebieu pour former la commune actuelle.

Située sur le mont Gasteluchague, une enceinte à parapets de terre laisse cependant supposer la présence d’un habitat bien plus ancien sur le territoire de la commune. Mais à ce jour, aucune étude ne permet encore de confirmer cette hypothèse.

Aujourd’hui, la commune base son activité économique sur l’agriculture.

Ce village a aussi activité artisanale locale. Un artisan ébéniste et un matelassier sont installés à Arrast-Larrebieu.


Commune

  • Superficie : 756 hectares
  • Population : 103 habitants (2004)
  • Cours d'eau :

    le ruisseau Laxubie

  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom de la commune d’Arrast vient de urrutz , une variante de urritz , désignant les « coudriers », c’est-à-dire des maisons médiévales. Larrebieu a une origine gasconne, larrebil désignant « la colline de lande ».


Informations pratiques

Mairie d’ Arrast-Larrebieu : 05 59 28 83 10

Office de tourisme de Tardets Sorholus : 05 59 28 51 28


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

J-B Orpustan (2006). Toponymie basque : noms des pays, vallées, communes et hameaux du Pays Basque, RIS, BibTeX.

Georges Fabre (1994). Carte archéologique de la Gaule, Pyrénées-Atlantiques, RIS, BibTeX.

J-M Régnier (1991). Histoire de la Soule, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite