Accueil > Pyrénées-Atlantiques > Béarn > Argelos

Argelos

Le village Arziles donné en 1032 par le duc de Gascogne, Sanche-Guillaume, à Lescar est probablement à l’origine de la commune d’Argelos. Celui-ci est situé sur une terrasse alluviale dominant le confluent du Luy de France et du Balaing.

De 1360 et jusqu’à la Révolution, la seigneurie appartient aux seigneurs puis aux barons de Viven. En 1385, trente foyers sont dénombrés. L’activité principale du village, la vente des bois communaux, constitue l’une de ses seules ressources.

Au Moyen Âge, il existe un quartier de cagots (les cagots sont une partie de la population réprouvée pour des raisons encore relativement inconnues) qui a laissé son nom au lieu-dit « Lous Cassous deüs cagotz ». C’est un terrain boisé de chênes, qu’empruntent les cagots du village pour rejoindre leur entrée particulière de l’église.

Dans ce village aux maigres ressources, la solidarité permet aux plus indigents de survivre. Vers 1850, une taxe sur les chiens de chasse est établie en faveur de la médecine gratuite pour les plus pauvres. Le jour de la fête de l’empereur (Napoléon III), une distribution gratuite de pain est organisée.

Dans un inventaire, 17 puits, 12 sources et 7 ruisseaux sont mentionnés. Ce vaste réseau hydraulique favorise la prolifération des saules. Les Argelossiens les utilisent pour la vannerie, ce qui leur vaut le surnom de « lous tisterès » (les vanniers).


Commune

  • Nom des habitants : Argelossiens, Argelossiennes
  • Superficie : 601 hectares
  • Population : 271 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    le Luy de France, le Balaing

  • Origine du nom et description du blason :

    La commune d’Argelos doit probablement son nom au caractère argileux de son sol.


Informations pratiques

Mairie d’Argélos : 05.59.04.80.51

http://www.cc-theze.fr/

Office de tourisme de Pau : 05.59.27.27.08

http://www.paysdugrandpau.com/


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Michel Grosclaude (2006). Dictionnaire Toponymique des Communes de Béarn, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Camp protohistorique Lous embarrats

    Sur les hauteurs d’une terrasse alluviale, dominant le confluent de Luy-de-France et du Bailaing, se trouve un camp retranché datant de la période (...)

    Pyrénées-Atlantiques - Argelos
  • Église Saint-André

    L’église romane d’Argelos, dédiée à saint André, est construite au XIIe siècle et sert au Moyen Âge de lieu de refuge grâce à ses fortifications. (...)

    Pyrénées-Atlantiques - Argelos
  • Maison Lamarque

    Dans le village d’Argélos, se trouve la maison Lamarque, ancienne ferme construite au XVIIIe siècle.
    Construite au premier quart du XVIIIe siècle, (...)

    Pyrénées-Atlantiques - Argelos
  • Monument aux morts

    Le monument aux morts d’Argélos se présente sous la forme d’une stèle ornée de symboles patriotiques.
    L’édifice d’Argélos se situe sur l’un des murs du (...)

    Pyrénées-Atlantiques - Argelos
  • Puits d’Argelos

    La commune d’Argélos conserve un ancien puits en pierre de forme circulaire.
    Le puits d’Argélos a été construit au centre du village, afin de (...)

    Pyrénées-Atlantiques - Argelos

Partager cette visite