Accueil > Pyrénées-Atlantiques > Béarn > Argagnon

Argagnon

La commune d’Argagnon est occupée dès la préhistoire. En effet, sa situation géographique fait toute sa richesse et lui vaut d’être très tôt peuplée.

Ainsi, les vestiges et les poteries des camps tels que celui de Turoû de Dous Garos, remontent à l’âge de fer. Outre la présence de ces témoins préhistoriques, l’occupation romaine est ensuite attestée, d’une part avec l’étymologie d’Arganion, mais aussi avec le castrum romain qui forme actuellement le parc du château.

La commune d’Argagnon n’est, en 1385, qu’un tout petit village composé de cinq oustaüs (foyers). Puis il s’étend rapidement grâce à sa situation privilégiée, au creux de la vallée du Gave de Pau. L’établissement d’un fief est même indiqué en 1538, ce qui implique une installation noble sur les lieux. Son implantation le long du cours du Gave, qui irrigue ses terres, lui permet de développer très tôt une importante activité agricole.

Aujourd’hui, une vingtaine d’exploitants sont encore répertoriés à Argagnon. L’agriculture, alliée à la proximité du bassin industriel de Lacq, crée une dynamique d’emploi et vient favoriser l’accroissement de la population, depuis déjà une vingtaine d’années.


Commune

  • Superficie : 933 hectares
  • Population : 707 habitants (2006)
  • Cours d'eau :

    le Clamondé, le gave de Pau

  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom Arganion, c’est-à-dire « le domaine d’Arcanius », trouve probablement son origine à l’époque gallo-romaine. Cet ancien village, situé dans la vallée du Gave de Pau entre Mourenz et Orthez, apparaît depuis 977 dans les recensements sous les appellations Arganion, Argalhoo (1376), Arguanhoo (1385), Arganhoo (1546), puis Argagnon-Marcerin. En effet, le 8 avril 1851, la commune se voit rattachée au quartier de Marcerin, dont le nom disparaîtra finalement pour donner Argagnon aujourd’hui.


Informations pratiques

Mairie d’Argagnon : 05.59.67.65.86

http://www.cc-arthezdebearn.fr/2/argagnon.htm

Office de tourisme du Pays de Lacq, Coeur de Béarn : 05.59.12.30.40

http://www.coeurdebearn.com/


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Hubert Dutech (2003). Lo Noste Béarn, RIS, BibTeX.

Michel Grosclaude (2006). Dictionnaire toponymique des communes du Béarn, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite