Accueil > Lot-et-Garonne > Vallée du Lot > Anthé

Anthé

La présence de plusieurs manoirs, dont un château, et de deux édifices religieux dans la commune d’Anthé témoigne de la prospérité ancienne du village. Ce dernier s’est essentiellement constitué au Moyen Age.

Pourtant, des fouilles entreprises sur le territoire communal, au lieu-dit de « Lagardette », ont révélé des traces d’une présence humaine remontant à l’Antiquité. Il s’agit de monnaies romaines et de tessons de sigillées. Il existe également des sites d’époque gallo-romaine ou du haut Moyen Âge. Leur origine est certainement due au chemin antique, le Camino de Na Bruniquel qui se trouve à la limite départementale.

Le village d’Anthé est situé dans la vallée du Ressegayre, un petit ruisseau qui le traverse. La commune s’accroît surtout au Moyen Âge, autour de l’église paroissiale de Saint-Pierre et d’un « castrum ». Les habitations les plus anciennes datent d’après la guerre de Cent Ans, entre la fin du XVe siècle et la fin du XVIIe siècle.

Anthé devient une commune à part entière en 1876.

Aujourd’hui, la céréaliculture et l’arboriculture constituent les principales activités économiques de la commune d’Anthé.


Commune

  • Nom des habitants : Anthaise, Anthaises
  • Superficie : 1393 hectares
  • Population : 208 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    le Ressegaye, le Boudouyssou

  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom de la commune vient, suppose-t-on, de réfugiés « Andegavi » appelés « Andes » par César (les Angevins d’aujourd’hui).


Informations pratiques

Mairie d’Anthé : 05.53.40.74.70

Office de Tourisme de Tournon d’Agenais : 05.53.40.75.82


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

J. Lomero (1989). Fumel et ses environs, RIS, BibTeX.

Brieuc Fages (1995). Carte archéologique de la Gaule, le Lot-et-Garonne, RIS, BibTeX.

Lucien Massip (1926). Toponymie de l’Agenais, essai sur l’origine et la signification des noms de lieux de cette province, RIS, BibTeX.

Société académique d’Agen (2005). Revue de l’Agenais, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite