Accueil > Pyrénées-Atlantiques > Béarn > Anoye

Anoye

Située le long de la vallée du Lèes, la commune d’Anoye possède une riche histoire liée à son emplacement stratégique au nord-est du Béarn. Occupé à partir de l’Âge de bronze, le site voit l’installation au Moyen Âge d’une seigneurie puissante, qui renforce l’importance de ce village traversé par la voie d’Arles, sur le chemin de Compostelle.

La commune d’Anoye abrite des tumili, dans lesquels sont mis au jour des vestiges remontant à l’Âge de bronze. D’autres datent de l’Âge de fer.

Un château, mentionné dès le XIe siècle, est construit par les seigneurs d’Anoye. De ce castel primitif, on peut encore apercevoir une motte. La ville se développe autour de son église et de son marché, qui lui est concédé en 1472.

Au Moyen Âge, le village est le siège d’une commanderie de l’Ordre de Malte et accueille au sein d’un hôpital les pèlerins : le Sendets d’Anoya dit aussi Espitaü deüs praübes ("hôpital des pauvres"). Ce dernier est fondé par les hospitaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem en 1315.

Aujourd’hui, Anoye conserve la trace de son riche passé, notamment à travers ses nombreux témoins architecturaux. On peut ainsi admirer le château de Salettes (fin XVIe siècle / début XVIIe siècle) ainsi que l’abbaye laïque d’Astis du XVIIIe siècle. Ces éléments du patrimoine témoignent de l’installation de nobles dans la cité dès le Moyen Âge. La ville compte aussi un nombre important d’habitations datant d’avant 1871 et un moulin du XVIe siècle.


Commune

  • Nom des habitants : Anoyais, Anoyaises
  • Superficie : 965 hectares
  • Population : 142 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    le Lèes

  • Origine du nom et description du blason :

    Citée pour la première fois par Marca sous la graphie Noja, Anoye trouve vraisemblablement son origine auprès du latin médiéval noda / noia indiquant sa formation aux abords d’un terrain marécageux.


Informations pratiques

Mairie d’Anoye : 05.59.81.50.25

Office de tourisme de Lembeye-en-vic : 05.59.68.28.78

http://www.tourisme-vicbilh.fr


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Hubert Dutech (2003). Lo Noste Béarn, RIS, BibTeX.

Michel Grosclaude (2006). Dictionnaire toponymique des communes du Béarn, RIS, BibTeX.

Jean Bonnefous, Raoul Deloffre (1996). Dictionnaire des châteaux et fortifications des Pyrénées-Atlantiques, RIS, BibTeX.

George Fabre (1994). Carte archéologique de la Gaule, Pyrénées-Atlantiques, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite