Accueil > Pyrénées-Atlantiques > Pays Basque > Anhaux

Anhaux

Village primitif de la vallée de Baïgorry, Anhaux est mentionné pour la première fois au Xe siècle.

Dépendant de Saint-Étienne-de-Baïgorry durant le Moyen Âge, Anhaux compte vingt-huit maisons recensées au XIVe siècle, dont quatre nobles et vingt-quatre fivatières (payant une redevance à un seigneur). En outre, le quartier Chubitoa (ou Xuritoa), isolé du bourg, abrite un regroupement de cagots, parias vivant au ban de la société. Essentiellement tisserands et meuniers, les derniers cagots quittent le village au début du XIXe siècle.

Jusqu’à la Révolution, le village se développe peu à peu sous l’autorité des vicomtes de Baïgorry, puis d’Echaux. Il faut noter que les membres de la famille d’Apesteguy, seigneurs de Jaureguia d’Anhaux, sont des personnages influents dans la région, et ce, particulièrement durant les XVIIIe et XIXe siècles. On peut notamment citer Jean-Pierre d’Apesteguy, reçu vers 1720 aux États de Navarre, et Arnaud et Jean d’Apesteguy, tous deux maires d’Anhaux durant trente-deux ans chacun.

Commune à vocation essentiellement agricole, Anhaux appartient à la zone AOC (Appellation d’origine contrôlée) autorisée à produire le vin d’Irouleguy.

Anhaux est aujourd’hui une paisible commune qui met en valeur son caractère basque en préservant plusieurs maisons et fermes anciennes recensées à l’Inventaire Général du Patrimoine Culturel.


Commune

  • Nom des habitants : Anhauztars
  • Superficie : 1233 hectares
  • Population : 247 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    l’Ontzoroneko erreka


Informations pratiques

Mairie d’Anhaux

64220 ANHAUX

05.59.37.17.58

Office de tourisme de Saint-Jean-Pied-de-Port :

Tél. : 05.59.37.03.57

http://www.terre-basque.com/


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Jean-Baptiste Orpustan (2006). Nouvelle Toponymie basque, RIS, BibTeX.

Manex Goyhenetche (1995). Le Guide du Pays Basque, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite