Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Saint-Martial-d’Albarède > Ancienne brasserie Gangloff

Ancienne brasserie Gangloff

Saint-Martial d’Albarède a accueilli une brasserie fondée en 1855 par Jean Gangloff, originaire de la Moselle.

À l’époque, de nombreuses brasseries se sont créées en Aquitaine (Bordeaux, Nérac) et dans le Limousin (Limoges, Saint-Yrieix, Pompadour). En effet, bien avant 1870, le Périgord a accueilli un courant marginal de migration alsacienne-lorraine dont l’une des spécialités était l’implantation ou la reprise de brasseries.

À Saint-Martial d’Albarède, c’est le site de Combemarie qui a été choisi pour l’implantation de la brasserie Gangloff, à cause de la présence d’une source d’eau indispensable à la fabrication de la bière.

La production connait d’abord un grand succès dans la région d’Excideuil, Périgueux et la vallée de l’Isle. En 1893, Jean Gangloff a été obligé de vendre son usine. En 1934, la production cesse.

Depuis 1941, ces bâtiments abritent une distillerie.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

F. A. Boddart (1989). “Émigration alsacienne-lorraine en Périgord avant 1870. L’exemple de la Brasserie Gangloff à Saint-Martial-d’Albarède”, in tome CXVI (édité par), Bulletin de la Société Historique et Archéologique du Périgord, RIS, BibTeX.


Partager cette visite