Accueil > Pyrénées-Atlantiques > Pays Basque > Amorots-Succos

Amorots-Succos

Fondée en 1841 par l’unification des villages d’Amorots et de Succos, ce territoire rural est urbanisé depuis le Moyen Âge.

De par sa composition, la commune jouit de deux histoires respectives.

En ce qui concerne Amorots, elle est particulièrement marquée par deux évènements. Au début du XVe siècle, son seigneur est nommé gouverneur de la Tour de Pampelune. Plus tard, au XVIIe siècle, le village devient un asile pour les Juifs persécutés et expulsés d’Espagne. C’est ce qui explique l’existence de quelques-unes de leurs maisons dans les environs du village.

Quant au village de Succos, il est principalement marqué par la période du XIIIe siècle. Son seigneur a en effet le privilège d’assister à l’hommage rendu au roi navarrais Sanche le Fort au château des Gramont. Le bourg de Succos peut également se targuer de posséder un patrimoine architectural spécifique du Pays Basque, comprenant une demeure ayant appartenu à la famille de saint François-Xavier.

De nos jours, le village d’Amorots-Succos développe principalement des activités rurales. Il est cependant doté d’un patrimoine architectural et religieux qui témoigne de l’histoire de la Basse Navarre.


Commune

  • Superficie : 1520 hectares
  • Population : 216 habitants (2006)
  • Origine du nom et description du blason :

    Le double nom de la commune vient des deux noms des familles nobles qui y habitaient.

    A.W. d’Amorotz figure sur un acte de transaction passé entre le chapitre de la cathédrale de Bayonne et l’Hôpitel de Saint-Esprit en 1206. Leurs armoiries sont "d’or à trois roses de gueules possées deux et un".

    En 1203, Succos, alias Rémon Gassia de Trussa Callau, signe un acte d’allégeance à Vivian de Gramont et jure avec 26 autres chevaliers de Mixe, foi et hommage à Sanche le Fort, roi de Navarre. Ses armes sont "d’argent à la fasce de gueules accompagnée de deux vaches du même, l’une en chef, l’autre en pointe".


Informations pratiques

Mairie d’Amorots-Succos : 05.59.65.76.39


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Office de tourisme de Saint-Palais, RIS, BibTeX.

Collectif (1992). {Amikuze : Le Pays de Mixe}, RIS, BibTeX.

, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite