Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Ribérac > Amiral Augey-Dufresse

Amiral Augey-Dufresse

L’amiral Marie-Antoine Augey-Dufresse, né et décédé à Ribérac est le fils de Pierre Augey-Dufresse, maire de Ribérac de 1858 à 1865. Il est l’un des plus brillants amiraux de la marine française.

Né à Ribérac en 1831, Marie-Antoine Augey-Dufresse entre, dès l’âge de 16 ans, à l’école navale. Il est décoré très jeune de la Légion d’honneur pour avoir participé au sauvetage des naufragés du Duroc, en plein Pacifique.

La marine le fait ensuite lieutenant, ce qui lui donne l’occasion de naviguer sur le Tilsitt, le Normandie, le Casabianca ou le Jean Bart. Lors de la guerre de 1870, il est chargé du commandement du fort de Vanves et en récompense du courage qu’il déploie lors de cet événement, il est nommé capitaine de frégate.

En 1880, il dirige le Finistère pour représenter la France à l’exposition de Melbourne. Enfin, en 1888, il est chef d’état-major au ministère de la Marine et reçoit les étoiles de contre-amiral avant d’être nommé major général de la flotte à Toulon.

Il contracte une maladie lors d’une expédition en Algérie, ce qui le force à rentrer à Ribérac, où il s’éteint au nº 5 de la rue qui porte aujourd’hui son nom.

Son corps repose dans le caveau familial au cimetière de Ribérac.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

E. Dusolier (1988). Écrits sur l’histoire de Ribérac, RIS, BibTeX.


Partager cette visite