Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Nontron > Coutellerie nontronnaise > Alphonse Chaperon et la Coutellerie nontronnaise

Alphonse Chaperon et la Coutellerie nontronnaise

Alphonse Chaperon est un entrepreneur à l’origine du renouveau de l’industrie coutelière de Nontron au XXe siècle.

Alphonse Chaperon commence à s’intéresser à l’industrie coutelière de Nontron quand il rachète les parts d’une grande famille nontronnaise dans la SARL «  La Coutellerie Nontronnaise » dans la première moitié du XXe siècle. Il achète en même temps l’immeuble de l’entreprise situé au 33 rue Carnot.

Si la Seconde Guerre mondiale est une période difficile pour l’entreprise, elle sait néanmoins s’adapter. Alors que les fournitures font défaut et que l’approvisionnement est difficile et que le cuivre manque, on décide de réaliser les viroles et cachets des couteaux en tôle récupérée sur des portes arrière de voitures C4 Citroën, transformées en camionnettes à plateau. Quant au buis, il est parfois remplacé par de l’acacia ou du houx.

Le fils Chaperon, Gérard, prend la suite et entreprend de diversifier la production : aux couteaux et miniatures s’ajoute une gamme d’articles de table. Il s’installe dans le nouvel atelier créé en 1968 au lieu-dit Azat,

En 1986, la coutellerie est achetée et revendue six ans plus tard à la société « Forges de Laguiole ».


Patrimoine

  • Propriétaire : Privé
  • Types > Personnalités > Artisan
  • Précisions sur la datation :

    Création : XXe siècle


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Jacques Lagrange (1997). Nontron et le pays nontronnais, RIS, BibTeX.


Partager cette visite