Accueil > Pyrénées-Atlantiques > Pays Basque > Alçay-Alçabéhéty-Sunharette

Alçay-Alçabéhéty-Sunharette

La commune d’Alçay est connue pour abriter d’importants sites archéologiques, et pour ses superbes points de vue qui font la joie des randonneurs.

L’origine de ces trois hameaux jouxtant la rivière Apphourra remonte au Moyen Âge. Les toponymes d’Alçay et Alçabéhéty apparaissent dès 1385. Mentionnée seulement à partir de 1475, Sunharette est plus tard désignée comme chef-lieu d’un canton dépendant de Mauléon, au lendemain de la Révolution française. Au XIXe siècle, les trois villages se joignent pour former la commune que l’on connaît aujourd’hui.

Des découvertes archéologiques font cependant remonter l’histoire des lieux à des origines bien plus anciennes. Nombreux tertres, tumuli et cromlech se trouvent en effet dans la commune. On trouve aussi une enceinte rocheuse sur les sommets du village d’Alçay, au lieu-dit Maidekoralia . Cet enclos ceint d’une muraille et d’une plate-forme inclinée permet de situer l’occupation des lieux à deux siècles précédant notre ère.

Des débris de céramique trouvés lors de fouilles renseignent également sur l’existence d’une activité artisanale qui remonterait à la fin de l’âge de fer, soit environ 700 ans avant notre ère.

Depuis ses origines, l’activité principale du village est l’agriculture. Aujourd’hui, les habitants de la commune continuent à pratiquer la transhumance, perpétuant ces coutumes ancestrales. La commune développe le tourisme en mettant en valeur son patrimoine et la beauté de ses paysages.


Commune

  • Superficie : 3440 hectares
  • Population : 234 habitants (2006)
  • Cours d'eau :

    le Laurhibar et les affluents du Saison

  • Origine du nom et description du blason :

    Les noms Alçay et Alçabéhéty, ont le radical basque Altz , signifiant « l’aulne », en commun. La terminaison en i du nom basque Altzai désigne le lieu d’aulne, alors que la terminaison basque Beheti associé à Altzai désigne « l’Alçay d’en bas » justifié par l’emplacement du village dans la vallée. Sunharette, du basque Zünharreta vient de zuharr , « l’ormeau » associé au suffixe -eta désignant le lieu d’ormeaux.


Informations pratiques

Mairie d’Alçay-Alçabéhéty-Sunharette : 05 59 28 58 70

Office de tourisme de Soule Tardets Sorholus : 05 59 28 51 28


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Documents de la mairie, RIS, BibTeX.

G. Fabre (1994). Carte archéologique de la Gaule : Pyrénées-Atlantiques, RIS, BibTeX.

J-B Orpustan (2006). Toponymie basque : noms des pays, vallées, communes et hameaux du Pays Basque, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite